La préparation physique de rugby

Mis à jour : 29 juin 2019


Préparation physique rugby : quelle importance ?


Depuis la professionnalisation du rugby, la préparation physique est devenue un secteur de travail important. L’arrivée de spécialistes de la préparation physique au sein des staffs techniques a aidé le rugbyman à évoluer physiquement, niveau amateur compris lors de leur saison.

C’est vu sur des tribunes quand nous voyons tous ces boyscouts arrivaient avec leurs mallettes, leurs ordinateurs etc… on se croiraient avec dans les experts Miami.

Mais le rugby est un sport très complexe pour les entraineurs car les caractéristiques physiques, physiologiques et psychologiques sont très différentes suivant les postes. D’ailleurs, les clubs professionnels ont tous un entraîneur/manager en chef chargés des avants et des arrières.

Et oui, il nous faut toujours un chef d’orchestre. Il est indispensable, le chef d’orchestre doit connaître ces instruments pour travailler en harmonie et savoir comment la musique a été composé etc… Il n’est pas seulement le technicien hors paire diplômé. Il doit faire passer ces idées à l’aide de ces musiciens et il devient le médium entre le compositeur et le public.

Même si ma métaphore ne vous apprend rien lorsque l’on vous dit que vous pratiquez un sport particulier. Selon votre poste, vous ne devriez pas développer les mêmes caractéristiques physiques et mentales que vos coéquipiers. À ce titre, votre préparation physique ne sera pas identique à celle de vos partenaires. Clairement, vous n’allez pas demander la même chose à un pilier qu’à un 3/4 aile, la préparation physique doit refléter cela ! Quel que soit son poste il doit travailler la différence sera sur la fréquence, l’intensité.



Je me suis toujours demandé comment faire évoluer mon jeu ?

Comme dans tous les sports collectifs, une saison est très longue, elle se prépare en amont avec une préparation estivale, elle s’entretient durant la saison régulièrement avec une parenthèse pour la préparation physique hivernale.

Très souvent dans le monde amateur la préparation estivale rythme avec soirée estivale. Certains entraîneurs le savent donc ils font reprendre plus tôt leurs équipes pour préparer à bien la saison.

L’idée peut être bonne mais depuis quelques années, le rugby se tend à devenir de plus en plus un sport de contact plutôt qu’un sport d’évitement, et nos piliers ne sont plus des petits gros mais des athlètes physiques et puissants ainsi que nos ailiers qui peuvent être de grands plaqueurs. Il suffit de voir les matchs professionnels pour se rendre compte des impacts qui ont lieu et du besoin d’être physiquement (cette notion englobe les qualités musculaires mais également d’endurance au sens large) au top ! Et quand on veut reprendre trop tôt sans planification de préparation physique. On a sûrement un début de saison exceptionnel avec un point d’avance sur certaines équipes physiquement qui reprennent plus tard, leur prépa-saison. Mais on fatigue aussi plus vite. Car dans le monde amateur dés que l’on parle de physique c’est très souvent 90% de ta séance pendant la période estivale 50% en début saison et 10% voir plus rien le reste de ta saison. Une très grosse erreur.


Particularité du rugby


Le rugby est un des seuls sports où les différences physiques sont obligatoires. Comme précisé dans l’introduction, les avants, 2ème ligne (etc.) ont des morphologies bien définies. Il existe toujours des exceptions (Shane williams vs Lomu par exemple) mais on se basera sur les généralités.

Les groupes de travail sont généralement constitués comme cela :

· 1er groupe : piliers et 2èmes lignes

· 2ème groupe : talonneurs et 3èmes lignes

· 3ème groupe : trois quarts

Ces regroupements sont pertinents car les attentes physiques sont identiques ou plutôt proches. Le groupe 1 a un besoin supérieur en force physique, le groupe 2 est plus intermédiaire et le groupe 3 a plus un besoin en vitesse. Nous résumons, caricaturons mais c’est dans ce sens que le travail a lieu. Cela ne veut pas dire que les piliers ne travailleront pas la VMA ou que les trois quarts ne feront pas de muscu !



Les différentes étapes

Comme pour d’autres sports collectifs, la préparation physique au rugby se déroule sous plusieurs phases :

1. Travail d’endurance, de remise à niveau durant au moins 2 semaines

2. Travail spécifique avec introduction de musculation durant 4 semaines.

3. Entretien des spécificités par postes tout au long de la saison.


Travail d’endurance


Il est primordial que les joueurs aient une base en endurance. En effet, c’est le socle de la préparation physique, pour cela, il faut connaître sa via un test Vameval. Des sorties en course à pied (par groupes de niveaux établis par le test VMA) d’une durée de 45′ est l’idéal, ceci n’empêchant pas une deuxième partie de séance rugbystique. Évitez de faire un travail de fractionné durant ces 2 premières semaines ou alors, sur une distance adaptée telle que du 1000 ou 2000m.


Travail spécifique


C’est à ce moment que les groupes par postes sont utiles. A partir de ce moment, les piliers ne s’entraînent plus de la même manière que les trois-quarts. Chaque poste à sa spécificité technique, physique et musculaire qu’il faut travailler.

Le groupe 1 aura un gros travail musculaire à effectuer ainsi qu’un travail de fractionné court à tendance anaérobie alactique tel que du 10sec rapide, 30sec lent (par exemple).

Le groupe 2 a cette particularité d’être intermédiaire, d’avoir un besoin physique, musculaire important mais également un besoin de vitesse. Il est donc compliqué de gérer ces spécificités qui sont relativement antinomique.

Le groupe 3 a un gros besoin de vitesse (courtes et longues) ce qui implique donc de la musculation spécifique et du travail de VMA.

Nous insistons sur le fait que le travail d’endurance doit être réalisé par les 3 groupes et surtout que chaque groupe a ses spécificités ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas travailler d’autres fonctions.


Comment mettre tout ça en place ?


Dans mon Ebook je vous propose un programme de pré-saison durant la période estivale.

Je met à disposition dans le lot (46) des stages et séminaires de préparation physique de rugby.


🚨🚨 Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager 👍

0 vue

® Copyright 2019, Real spiritus accompagnement - Performance et coaching